Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Loisirs / Événements / 2015 / La Corde du Diable
Actions sur le document
La Corde du Diable

La Corde du Diable

    • Quand 05/05/2015 de 20:00 à 23:55 (Europe/Brussels / UTC200)
  • Ajouter au calendrier iCal

affiche Devils ropeSophie Bruneau raconte l’histoire d’un outil universel et familier : le fil barbelé. Parce qu’il en raconte des choses sur notre histoire et nos façons de penser… Ce film invite le spectateur pour un voyage, dans le temps et l’espace, des colons à l’outil agricole, de l’histoire politique aux techniques de surveillance et de contrôle.

« Comment croire que ce bout de fil de fer barbelé, à priori banal, pouvait en dire autant sur nos façons de penser, de vivre et d’être au monde ? »
C’est l’histoire d’un outil universel et familier : le fil barbelé.
Elle remonte aux premiers colons, à l’esprit de Conquête et à la chasse au sauvage. Elle s’ancre dans l’espace-temps de l’Ouest américain.
C’est l’histoire d’un petit outil agricole qui bascule en histoire politique et s’emballe avec le train du capitalisme.
C’est l’histoire de l’évolution des techniques de surveillance et de contrôle. L’inversion d’un rapport entre l’Homme et l’animal.
C’est l’histoire du monde de la clôture et de la clôture du monde.

Anthropologue de formation, Sophie Bruneau est réalisatrice, scénariste, productrice,  et chercheur à l’Institut de sociologie de l’Université Libre de Belgique. Spécialisée dans les documentaires, elle a réalisé en collaboration avec Marc-Antoine Roudil Arbres (2001), Ils ne mouraient pas tous mais tous étaient frappés (2005), Madame Jean (2009).

Sophie Bruneau, la réalisatrice, sera présente afin d’introduire son film et d’échanger avec le public à l’issue de la projection.

Bande annonce

 

Prix

P.A.F. : 6 €

Infos

Rue du Gouvernement
7800 Ath

068/33.69.99

aW5mb0BjaW5lbWFsZWNyYW4uYmU=

La Corde du Diable
Le mardi 5 mai à 20h, le Cinéma L’Ecran Ath accueille le film « La Corde du Diable »