Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Ma Commune / Actualités / 2017 / Pairi Daiza : Contournement de Gages et conséquences
Actions sur le document

Pairi Daiza : Contournement de Gages et conséquences

Communication de M. Le Bourgmestre, Marc Duvivier

1) Le contournement par l'Est ou l'Ouest de Gages

Le Bourgmestre, M. Desmarlières, les autorités locales, les associations, la population de Brugelette et Pairi Daiza sont les interlocuteurs du Service Public de Wallonie (SPW).

C'est à eux qu'il revient de soutenir le meilleur projet: contournement par l'est ou l'ouest de Gages.

A ce stade, les services du SPW et les représentants de Monsieur le Ministre ont réalisé un travail imposant et précis.

Maintenant la décision doit être prise par les responsables régionaux.

2) Etude d'une liaison prolongeant le contournement ouest de Gages à travers les terres agricoles vers la route régionale N65 - Attre - Mévergnies - Meslin-L'Evêque - Ghislenghien.

Voilà les Athois intéressés de manière forte.

Ce projet :

  • Nécessite des emprises agricoles, des investissements importants et perturbe l'économie de l'un ou l'autre exploitant agricole.
  • Amène un flux routier conséquent au pied du hameau Glaude sur Meslin-L'Evêque.

Une première suggestion

Certains habitants et autorités extérieurs à Ath ont suggéré la traversée du Hameau Glaude et de la Zone Economique de Ghislenghien.

Ils ne connaissent pas le parcours, les dommages et les coûts (cfr édition du 20/06 du Courrier de l'Escaut, page 8, paragraphe 4 point 9.

Pour beaucoup d'entre vous et pour moi, c'est non.

Une seconde suggestion

A partir du chemin de Chièvres sur Mévergnies, améliorer quelque peu la route Chièvres - Ghislenghien, traverser une partie du Hameau Glaude en direction du chemin des Skippes puis vers le carrefour de la barrière à Ghislenghien.

Mauvaise nouvelle pour les entrées et sorties des Gibecquois, pour les agriculteurs et habitants du Hameau Glaude et pour Ghislenghien, le carrefour de la Barrière où nous mesurerons les apports de cette dispersion du trafic.

Pour beaucoup d'entre vous et pour moi, c'est non.

Une troisième suggestion

A partir de Mévergnies, après le passage sous le TGV, coller une route à ce dernier, passer au-dessus du chemin des Skippes vers la route de Ghislenghien - Soignies.

Cet itinéraire nécessite des emprises dans des terres de culture, réduit les inconvénients liés à la circulation, nécessite de lourds investissements et ramène la circulation au carrefour du Mets Encore qui est l'objet d'une étude de sécurisation.

Telle quelle, sans un prolognement à travers la ferme du Moulin aux limites de Ghislenghien et de Silly, pour beaucoup d'entre vous et moi, c'est non.

Et quid de l'utilisation des routes régionales?

Les routes 523 Brugelette - SIlly, 525 Chièvres - Ghislenghien, 53 Lessines - Ghislenghien - Soignies et 7 Tournai - Ath - Bruxelles appartiennent à la Région wallonne.

Le Ministre de tutelle et ses services étudient la rénovation et la sécurisation de ces axes qui relient les pôles d'activités.

Ces investissements, c'est de l'argent public bien dépensé et placé pour nous tous, Pairi Daiza, Gefco, Valeo, Baxter, Colruyt et pour les autres entreprises.

Avec vous, il ne m'appartient pas de définir ces travaux. Ce que nous savons, c'est qu'ils sont indispensables.

Avec vous, je plaide fermement pour que ces aménagements locaux soient une priorité.

Pour cela, beaucoup d'entre vous et moi, disons oui.

En remerciant déjà pour un début de chantier sur la N7 Ath - Bruxelles à Ligne.

Un condensé

Pour les habitants de Gages et l'entreprise Pairi Daiza:

  • Oui au contournement de Gages
  • Oui pour une décision ferme et définitive qui mette fin aux supputations les plus diverses.

Enfin, pour les fréquences ferroviaires, les gares, les tracés TEC, ce sera un autre chapitre aussi important que celui-ci.

Déjà, les liaisons ferroviaires vers Bruxelles desservent immédiatement l’aéroport de ZAVENTEM.

Dès le 9 décembre prochain, les fréquences sur Ath, Maffle, Brugelette, Mévergnies, Jurbise et Mons seront doublées à certains moments. Les trains circuleront à cadence soutenue les week-ends entre Mons et Ath. Enfin, le voyageur gagnera 31% de temps de déplacement entre Ath et Mons.

C’est de l’acquis, c’est du mieux, mais pas encore assez

Enfin, Ath offre 1.600 emplacements de stationnement gratuits à la gare. Silly verra son nombre d'emplacements augmenté sensiblement.

En définitive, toutes ces questions, toutes ces discussions m’apprennent encore à mieux vous connaître et à mieux appréhender vos sensibilités.

L’entêtement, la rancune font perdre l’énergie créatrice de bonheur.

Je m’engage toujours à vous écouter, à chercher à rectifier mes positions.

Un engagement est un engagement.

Merci d’avoir eu la patience de me lire.

Marc DUVIVIER
Bourgmestre