Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation

Navigation

Actions sur le document

Axe 3 : La santé

Notre service travaille depuis de nombreuses années sur les problèmes liées aux dépendances. Nos missions s’attachent principalement aux  préventions.
Le travail développé avec les partenaires permet d’assurer un suivi spécifique en fonction des situations rencontrées.

Réduction des risques en milieux festifs

C’est un service gratuit proposé aux organisateurs d’évènements jeunesse tels que les soirées, les concerts, la fin d’examens,…

Une équipe d’éducateurs se rend sur place et propose les services suivants :

Distribution gratuite de préservatifs et de bouchons d’oreilles
Mise à disposition d’un point d’eau
Mise à disposition de brochures d’information sur les différentes drogues, mélanges, effets ainsi que d’autres liées à l’alcool, le tabac, les médicaments. Sans oublier les moyens de contraception.

En fonction de l’organisation, nous proposons soit un stand soit un contact direct avec le public en allant directement vers les personnes.

L’asbl Repères est notre partenaire privilégié qui peut venir en renfort et assurer un suivi individuel si nécessaire.

Le travail est effectué dans le cadre du réseau de Coordination des Assuétudes Du Hainaut Occidental (CAHO).

www.lacaho.be

Projet Assuétudes

Depuis plusieurs année l’équipe d’éducateurs du service Jeunesse et Cohésion sociale de la ville d’Ath met en place diverses actions de prévention et de réduction de risques des dépendances.

Les publics qui souhaitaient un suivi individuel doivent se rendre au siège de l’asbl Repères à Lessines.

Un partenariat se développe dans le cadre du PCS afin d’éviter au public athois de se déplacer dans l’entité voisine.

Aujourd’hui, ce partenariat va permettre d’offrir un service de proximité capable de répondre aux besoins des victimes d’assuétudes : aussi bien les personnes directement concernées que leurs proches ainsi que toute personne ou association interpellée par ce genre de problématique.

Les travailleurs sociaux seront à l’écoute des publics cibles et tenteront d’établir un premier contact dans certains cas, dans d’autres de maintenir une relation de confiance.

Les permanences se dérouleront dès le mois d’octobre 2014 dans le local Winckxz, situé dans le parc Romantique de l’Esplanade tous les 1ers et 3èmes lundi de chaque mois de 14h30 à 16h30.

 

Potagers collectifs

Créer des potagers collectifs permet de restaurer des liens entre voisins pour un mieux-vivre ensemble en amenant des valeurs de solidarité, de convivialité, de tolérance, de bonne entente en favorisant l’autonomie.

Apprendre au public à consommer différemment, faire le lien avec des valeurs environnementales, cultiver ses productions, apprendre à les cuisiner, sont autant d’objectifs fixés par l’équipe et les partenaires du PCS.

Pratiquement, il s’agit de développer des petits potagers en carré dans lesquels un groupe de voisins, aidés de personnes aguerries dans le domaine, cultiveront quelques légumes.

Si vous êtes intéressés par le projet, n’hésitez pas à prendre contact avec le services.

Etude de faisabilité d'une épicerie sociale

L’épicerie sociale permet l’accès à des produits alimentaires et sanitaires de qualité à un prix accessible aux personnes en difficultés économiques et /ou sociales.

Le projet sera étudié avec les divers partenaires : Croix-rouge, asbl Saint-Vincent-de-Paul, CPAS, Ath’en transition,….

Etude de faisabilité de l'utilisation des surplus des grandes surfaces

Les grandes surfaces peuvent distribuer leurs invendus aux associations qui les redistribuent aux personnes qui en ont besoin. L’étude permettra de coordonner l’action entre les différentes associations.

Participation aux actions communautaires d’une Maison Médicale

Une maison médicale est une équipe pluridisciplinaire dispensant des soins de première ligne. Elle s’adresse à l’ensemble de la population d’un quartier. Son action vise une approche globale de la santé, considérée dans ses dimensions physique, psychique et sociale. Elle s’inscrit dans une approche de promotion de la santé et intègre les soins et la prévention. La maison médicale s’appuie sur une dynamique de participation communautaire : elle valorise les ressources des habitants et du quartier. Elle travaille en partenariat avec le réseau local. Valeurs en maison médicale La maison médicale fonde son action sur des valeurs de justice sociale, basée sur un principe d’équité et de solidarité ; la citoyenneté ; le respect de l’autre et l’autonomie.

Elle est composée d’un accueillant, de médecins généralistes, d’infirmier et d’un Kinésithérapeute

www.maisonmedicale.org

Une telle structure n’existe pas encore sue le territoire d’Ath. Bien qu’une équipe de médecins soit porteuse du projet, les locaux adéquats ne sont pas encore dénichés.

Projet d'hippothérapie

Ce projet vise l’intégration, la rencontre entre des jeunes en difficulté et des personnes adultes souffrant de handicap. Il est développé par le SAJA les Heures Heureuses.

http://www.lesheuresheureuses.be

Développement d’actions et d’une plateforme mobilité douce

Les acteurs sensibilisés par la problématique de la mobilité douce ont choisi de se réunir afin d’établir un lien entre eux et de développer des actions en faveur de la mobilité douce

Camp mobilité : Des jeunes des entités de Beloeil, Leuze et Ath se sont rencontrés autour d’un projet de « camp vélos ». Ils se sont déplacés tous ensemble encadrés des éducateurs des différentes communes et de ceux de l’Amosa, coordinateurs du projet.

L’objectif est aussi de favoriser la rencontre tout en leur inculquant les notions importantes qui ont trait aux déplacements en vélos.

Taxis sociaux

Le projet développé dans le cadre du Plan de Cohésion sociale 2009-2014, est destiné à améliorer la mobilité d’un public fragilisé au sein de l’entité d’Ath. Il est coordonné par le CPAS d’Ath.