Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Actions sur le document
Vous êtes ici : Accueil / Economie / Actualités / 2020 / Producteurs locaux : ateliers collectifs Food'wapi

Producteurs locaux : ateliers collectifs Food'wapi

Avis à tout producteur, artisan, restaurateur ou commerçant qui souhaite développer une activité dans le circuit court alimentaire en Wallonie.

Comment vous y prendre ?

Il s'agit d'une série d'ateliers visant à structurer votre projet, trouver les financements, les partenaires et surtout, comment faire pour minimiser les risques et pour dégager le plus vite possible les moyens de se rémunérer et trouver un bon équilibre entre vie professionnelle et personnelle ?

Food'Wapi vous propose un parcours de 12 ateliers collectifs afin de vous soutenir dans la mise en place d'un modèle économique gagnant reposant sur des bases solides !

Chaque mardi de 9h à 12h pendant 12 semaines du 22 septembre au 10 décembre.

Afin de bénéficier du programme de lancement et d’accélération dédié aux circuits courts alimentaires, il vous faut :

  • Être actif dans les circuits courts alimentaires en Wallonie picarde (ou en avoir l’ambition) ;
  • Être porteur de projet, producteur, artisan transformateur, restaurateur, commerçant ;
  • Avoir l’ambition de création d’emplois.

Goose Canvas

Ce programme de lancement et d’accélération se colle à la méthodologie du Goose Canvas et en utilise les outils. Ce sont 50 étapes réparties en 3 grandes phases ; Hypothèse, Thèse et Démonstration. Le premier parcours ‘Entreprendre : Hypothèse’ couvre les cases 1 à 21 du Goose Canvas. Cette méthode sera expliquée lors du premier atelier. Pour plus d’informations et télécharger votre Goose Canvas : www.goosecanvas.com.

Témoignages

"Cursus très intéressant car très complet. Il permet d'envisager toutes les étapes, du très pratique (charges et recettes) sans négliger l'aspect motivation et besoins pour se tailler un projet sur mesure"

"Cela m'a permis de mieux structurer mon projet"

" Porteuse d'un nouveau projet, je voulais voir si cela était possible. J'ai pu me rendre compte que j'avais oublié certaines choses"