Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Actions sur le document
Vous êtes ici : Accueil / Ma Commune / Services communaux / Environnement / Actualités / 2018 / Maladie de Newcastle (NCD) : interdiction de vente et de rassemblement de volailles de hobby

Maladie de Newcastle (NCD) : interdiction de vente et de rassemblement de volailles de hobby

Dérogations sous certaines conditions pour les négociants professionnels

Suite à l’apparition de plusieurs cas de NCD chez les détenteurs amateurs, l’Agence a interdit le 2 juillet dernier pour 30 jours les rassemblements de volailles et volailles de hobby, à l’exception des pigeons de course, et leur vente vers et par des détenteurs amateurs via une décision officielle prise en urgence.

Vu l’évolution de la situation, ces mesures seront en grande partie prolongées à partir du 1er août avec l’entrée en vigueur d’un arrêté ministériel.

L’arrêté ministériel prévoit une prolongation des mesures d’interdiction avec une dérogation permettant la vente de volailles de hobby à des détenteurs amateurs et ce uniquement par des négociants professionnels en volailles qui satisfont à des conditions strictes.

A. Sont autorisé(e)s à nouveau à partir du 1er août :

1. Pour les négociants en volailles

Sont autorisées, uniquement pour les négociants professionnels en volailles sous certaines conditions supplémentaires strictes :

  • la participation à des rassemblements commerciaux, y compris les marchés de volailles et de volailles de hobby ;
  • la vente à des détenteurs amateurs.

2. Pour les détenteurs amateurs

Le présent arrêté constitue un assouplissement des mesures pour les détenteurs amateurs, puisque ceux-ci ont de nouveau la possibilité d’acheter des volailles de hobby auprès de négociants en volailles qui satisfont aux conditions strictes, y compris sur les marchés.

B. Restent interdits :

Pour les négociants en volailles et les détenteurs amateurs

  • l’organisation de rassemblements non commerciaux de volailles et de volailles de hobby;
  • la commercialisation de volailles de hobby par et entre des détenteurs amateurs;
  • l’acquisition (y compris la reprise) de volailles de hobby par des négociants en volailles auprès de détenteurs amateurs est interdit.

Signalons que l’homme n’est pas sensible à la maladie. La consommation d’œufs, de viande de volaille et de produits d’origine avicole ne présente pas de risque. Il n’y a aucun danger pour la santé publique.

Vous trouverez davantage d'informations via le lien suivant :
http://www.favv-afsca.fgov.be/santeanimale/newcastle/